lundi 24 juin 2013

Raid de Lunas : Chaud Chaud chaud !!! par Simon

Cet hiver avec Philippe GOMIS et Pierre BARBY, on décide de monter une équipe pour faire le raid de Lunas (en fait moi je suis la dernière recrue ;)).

Malheureusement Pierre se blesse 10 jours avant le Raid, on cherche un coéquipier pour le remplacer. Je crois qu'on a du contacter à peu près tous les raideurs autour de Montpellier et 4 jours avant, on trouve LE coéquipier : Cédric.

Ouf, on va pouvoir se mettre la misère avec, en bonus, un équipier de choc.

Forcément, je stresse pendant les 3 jours en me disant que je vais être le boulet de service, vu mon niveau en VTT ...
Mes équipiers ont déjà prévu de me tracter en vélo ;).
De toute façon, c'est trop tard, on est inscrit.

Rendez donc Samedi matin à 6h chez Philippe, on passe prendre Cédric, on charge tout le bardas dans la voiture et hop direction Roqueredonde pour le départ du raid Elite.

On arrive sur place, et là, surprise, on n'est pas sur les listing, l'orga qui ne savait pas qu'on avait trouvé un troisième équipier, nous avait rayé des inscrits.
Pas de soucis, il n'y a que 12 équipes inscrites et il reste des cartes, nous serons l'équipe 13 !

Petit coup d'oeil au niveau et il n'y a que du lourd à part les 2 équipes du MUC :)
Objectif : ne pas finir dans les 3 derniers:).

On fait la photo de départ et on se prépare avec Phil pour le départ en trail.




ça part à 15 à l'heure, moi je temporise derrière, je sais que la journée est longue et de toute façon je peux guère aller plus vite. On est déjà avant dernier ;)



On descend pendant 2 km et on entame une remontée de rivière, on monte avec les mains et quelques trop rares cordes pendant 2 ou 3 km avant de remonter sur le Causse jusqu'à la Bastide des Fonts .

On boucle le trail de 8 km et 300 m de D+ en 1h05. Finalement, ce n'est pas trop mal. Je repars avec Cédric sur le VTT, on prend les premières balises sans soucis, jusqu'à l'option A où on jardine 10 mn avant de tomber dessus.
En sortant de l'option,je crève (rrrrrrrhh  je ne suis pas en tubeless). La chambre de secours est aussi crevé donc Cédric le mécano de choc répare tout ça avec un rustine et un fond de tube de colle. Pourvu que ça tienne ! On perd 15 mn dans l'affaire.

On repart, là on perd ensuite encore 10 mn sur un mauvais choix de chemins, on doit porter les vélos pour retrouver le bon chemin.

Grosse descente, petit remontée sur piste. Cédric voyant que je coince, m'accroche, et là on monte à mach 2 pour chercher la balise 6 tout en haut de la colline. Une fois là haut les paysages sont magnifiques  ! Lors de la descente, on va trop vite, on loupe un embrachement et on doit bartasser 15 mn pour arriver à Ceilhes ric rac vers 12h35.

ça a été la section qui nous fait chuter au classement. Quasi toutes les équipes ont pris les options. On n'a pas eu le temps de les faire.

Je suis cuit, je laisse Philippe et Cédric faire la CO mémo et partir sur le canoë direction Avène.

J'ai une heure pour me refaire la cerise et repartir sur le trail'O.
Là on tatche sur le PAC avec les autres équipes, tout le monde est à bloc mais ça rigole bien. L'orga est parfaite, toujours très présente.

Vers 14h, Cédric et Philippe arrive 20 mn avant la barrière pour le trail'O, et on repart, on remonte un petit ruisseau, les balises s’enchaînent sauf une balise à mon sens mal placé.
Sentant qu'on n'a pas trop de marge sur les BH, on ne prend pas d'option (Erreur n°2 !! on aurait pu en prendre au moins 2). On rentre avec 25 mn d'avance à Avène sur le départ du VTT suivant.

Je laisse Philippe et Cédric repartir, moi je vais faire de la devalTrot au dessus de Lunas.

La devaltrot c'est pas mon truc, je finis avec l'avant dernier temps ...
Heureusement mes équipiers prennent toutes les options en VTT dans un bon temps en plus !
Cédric et Philippe partent faire un rappel et la tyrolienne au dessus de Lunas pendant que je range la voiture.







Bilan de la journée : pas mal de temps perdu sur des bêtises (trop peu d'options, crevaison, ...). On doit être au fond du classement !

On se change et direction le repas avant de repart à 21h pour 2h30 de CO nocturne.

Là ça ventile sévère entre Phil(s).


A 21h15 , on démarre un sympathique relais dans le village avant de remonter faire une CO dans la forêt, Cédric oriente comme un chef, on laisse juste 3 balises par manque de temps et à cause des 2 ou 3 erreurs.

Il est plus de minuit, on monte la tente sur le stade de Lunas et après une douche froide, on va dormir.

Bilan de la journée :

80 km donc 30 km en trail.


Tout notre bordel

Nous c'est la grande bleue :)


Le réveil à 6h pique un peu les yeux, mais bon faut y aller.
On range encore une fois le 4x4 et on part déposer les vélos au Bousquet d'Orb pour le run & bike.

A 8h15, on part en run & bike, je suis déjà cuit donc je reste quasi tout le long sur le vélo (merci les gars), on traverse une rivière et on arrive pour le VTT .



Un bon gros VTT montant de 11 km dés le départ j'arrive pas à suivre Cédric et Philippe, je me retrouve vite accroché derrière Cédric on rattrape et double les autres équipes !!!

Là, avec toutes les autres équipes on se perd à cause d'un .......... qui a rébalisé la descente. Résultat pas mal de temps de perdu et un moral qui est entamé (surtout pour les équipes de tête).

On part en peloton sur le trail, comme d'hab on remonte une rivière et on alterne en forêt et ruisseau mais toujours droit dans la pente !
On passe dans une buse avant de revenir à la dépose des VTT.










 Les jambes tirent mais je tiens le coup (au moins en trail).


On repart ensuite en VTT encore une grosse montée en plein cagnard toujours tiré par Tractosaure !
La descente est moins fun que la veille (pas mal de cailloux, et plus la fatigue). Résultat, je met pas mal le pied à terre. Admirez la technique !


Phil

Simon
Quoi ? Il a fait chaud, il parait ?

On arrive sur la CO : un sacré chantier 15 balises avec pas mal de dénivelé.
En 2h45, on prend tout plus une option à 30 mn. On arrive en sprint 1 mn avant la fermeture de la section...
La CO est un peu technique et surtout très physique (un coup en haut, un coup en bas) !
Pendant la section j'ai un coup de mou après une n-ième remontée droit dans la pente, j'attends Phil et Cédric tranquillement posé sur un caillou :) ça fait du bien, je repars avec la niaqu , prêt à finir !

Maintenant il reste 8 km donc 3 km de montée en plein cagnard jusqu'à la descente finale sur Lunas.
Tractosaure est de retour, on monte à bloc, on double pas mal d'équipes dans la montée (enfin Cédric double pas mal d'équipes, moi je ne fais qu'essayer de pédaler derrière lui).

Une dernière descente faite à l'arrache et nous voilà sur Lunas après 9h d'effort, on finit enfin le raid !

On retrouve toute la petite famille qui est venu nous attendre ! que du bonheur !



Bilan :

On finit à une belle 7 ème place avec le 5ème temps de la 2ème journée.
Cédric a été le moteur de l'équipe en orientant sans faute et avec une caisse pas possible.
Philippe a très bien géré l'effort malgré le peu de sommeil des dernières semaines ! Pas mal pour un premier raid sur 2 jours !
Moi j'étais plus à l'arrache, mais c'est passé quand même !

Le tracé était magnifique avec une préférence pour le premier jour qui a été assez magique au niveau du parcours et des paysages !

J'adore le concept 2 + 1 même si on a fait des fautes de débutant en ne prenant pas assez d'options quand c'était possible.

Le deuxième jour a été dur pour moi, j'ai probablement fait trop de trail la première journée. Faut aussi que je me mette aux pédales automatiques, je pense que ça m'aidera en montée :). En pédales plates, j'ai pas mal souffert pour suivre le rythme.

Sinon je me suis REGALE !! Merci aux organisateurs et aux bénévoles !!!