jeudi 11 décembre 2014

Inscription 2015

Documents nécessaires pour l'inscription :

Remplir :


Fournir :

Un certificat médical de pratique de la Course d'Orientation en compétition

Un chèque du montant suivant :

  • Pour la licence CO + RAID : 85 Euros
  • Pour la licence RAID : 67 Euros 

A envoyer au plus tôt :


dimanche 7 décembre 2014

Entrainement du 10 décembre

Voici les détails :

3 circuits : 2 faciles et 1 difficile.

Horaire : 19h

Lieu du rendez vous : 




Détaillé :


lundi 1 décembre 2014

AG & Prochain entrainement

AG du MUC Raid Orientation


Et oui, ma mutation professionnelle me contraint définitivement à quitter le fauteuil de présidente...mais c'est juste une démission...pas un abandon!!!
Entrainement à Rieucoulon par José le 10 décembre à 19h.

 Salut à tous!
Vous aviez évidemment noté la date dans vos agendas : AG élective du MUC'O le samedi 6 décembre à 18h30 au MUC Omnisport (Complexe sportif Albert BATTEUX)!  

Je ferai un pot "de départ"..mais pas vraiment de départ, puisque je ne vous quitte pas vraiment...je m'accroche au MUC tel un arapède à son rocher (...ou Phil à son piolet dans le couloir du Vermicelle ) qui sera suivi d'un petit repas coopératif (chacun ramène de quoi boire et manger pour préparer le foie et l'estomac aux épreuves très redoutées des fêtes de fin d'année!)


Vous trouverez ci joint
- la convocation avec l'ordre du jour
- un pouvoir pour voter en cas d'absence de votre part (mais j'espère voir toutes vos bouilles)
- le bulletin d'adhésion pour 2015
On profitera de cette AG pour renouveler les licences (donc pensez à venir avec un certif medical mentionnant votre capacité à faire de la Course d'orientation en compétition + un chèque de 85€ + le bulletin ci joint dument complété!!!)

On en profitera aussi pour donner des axes sportifs au club et faire des prévisions pour les entrainements à venir (donc venez avec un agenda et le calendrier 2015 de tous vos objectifs sportifs en trails, raids, C.O etc)


Votre dévouée prez' (j'en profite encore un peu tant que je peux signer comme ça)

Entrainement du 10 décembre à 19h à Rieucoulon (vers Prades les Lez)


Inscription sur le doodle :


Tous les détails seront mis sur le site.

dimanche 30 novembre 2014

Fin de saison au Raid Coore

Pour cette fin de saison on avait décidé avec Cédric de participer à deux raids, le raid ROC  66 et le Raid COORE.
Il y a un mois on était donc au départ du raid Roc 66 à Arles sur Tech au pied du Canigou. On finissait  à la 8ème place pour ce raid bien typé montagne avec pas mal de dénivelé (2000 D+) au programme. Les paysages étaient  tops mais  l’orientation  n’était pas très sélective. Je garde pour ma part un souvenir mitigé de ce raid car je manquais d’entrainement en dénivelé et j’ai  pas mal souffert sur la première section trail ou on est parti droit dans la pente des le début et sur une interminable montée en VTT d’environ 1h30mn  (on n’a pas l’habitude dans notre pays de monter autant d’un coup en vélo…).


J’étais donc content de voir que notre prochain raid s’annonçait plus roulant avec moins de dénivelé en perspective et sur un terrain de jeu qui ressemble plus a ce que l’on a chez nous……


Le week end dernier on était donc au départ du raid COORE. Le dernier raid de la saison avec presque 60 équipes au départ.




 
1ere Section : CO au score  1H30  sur carte IOF


Au top départ on décide avec Cédric de prendre un peu de temps pour s’imprégner de la carte et marquer les premiers partiels au fluo.
On ne traine pas trop car au bout d’1 mn 30 toutes  les équipes sont déjà éparpillées et on se retrouve dans les derniers à partir…… Petit moment d’inquiétude (on se demande si on n’aurait pas dû partir à fond comme tout le monde) mais on ne panique  pas et Cédric qui oriente, rentre rapidement dans la carte .Il optimise nos choix d’itinéraire pendant que je vais pointer les différents postes. Son orientation est très propre et ses choix s’avèrent payants car on boucle cette première section en 1H25 avec tous les postes en poche. On ne sait pas trop ou on est au niveau du classement, mais on se doute qu’on est pas trop mal, car  à la fin de cette CO on croise les Raid Nature 46 qui viennent juste de monter sur leur VTT pour la section suivante.




 
2ème section: VTT O sur carte IGN 1 / 40000


9 postes à pointer en ordre imposé. La carte ign au 1 /40000 manque un peu de précision .Apres quelques hésitations Cédric rentre bien dans la carte et nous fait une orientation au top. Mise a part une coupe au poste 3, on a privilégié les chemins roulants et les routes pour  cette section qui manquait d’ailleurs un peu de single à mon gout.
On fait une bonne section et en arrivant au départ du canoë, bonne surprise, on nous annonce que l’on est 5ème.
Sur cette transition le chrono est neutralisé et on prend le temps de s’alimenter et de refaire le plein d’eau.
 


3ème section :Canoë 6KM.


Au départ du Canoë on retrouve les Issy absolu, ils ont fait une erreur (en confondant le départ du trail et du canoë ) qui leur a fait perdre pas mal de temps.
On part juste derrière eux sur la section canoë. Un  premier passage technique des le début nous fait prendre l’eau et un constat s’impose : l’eau de l’Aude  est vraiment froide !!!!
Cédric a une bonne lecture du plan d’eau et on fait l’effort pour doubler les Issy . On finit la section quelques minute devant eux .


4ème section:Trail suivi d’itinéraire 7km


On part seul sur le début de cette section trail. L’orientation n’est pas trop compliquée sur ce suivi d’itinéraire (même si on cherche des balises sauvages qui en fait n’ont pas été posées…..). Les issy nous rejoignent au bout de quelques minutes et on finira le section ensemble en se tirant la  bourre. On arrive à Montbrun juste devant eux.


5eme section :CO Memo 2 km


La carte est posée sur une table au départ de la section et il faut mémoriser la position de 4 postes placés dans le village de Montbrun des Corbières.
On prend quelques minutes pour mémoriser et on attaque. On pointe les deux premières balises sans soucis et c’est après que ça se complique un peu….On est tous les deux dans le flou, notre mémoire nous joue des tours et on commence à jardiner, on trouve un troisième poste un peu par hasard mais après impossible de se rappeler ou est cette foutue dernière balise. On jardine sévère et on est obligé de repartir au départ (à l’autre bout du village) pour revoir la carte et mémoriser à nouveau  son emplacement. Cette histoire nous a bien fait perdre 15 minutes !!!!
Bilan de cette section :il va falloir organiser des entrainement CO MEMO au MUC !!!!!!


6ème Section :CO ordre imposé 4KM sur carte IOF


 
C’est donc remontés comme des pendules qu’on repart a bloc sur cette dernière section CO IOF dans le village de Montbrun. Le village est bien évidemment perché sur une petite colline et les montées/descentes  nous cassent bien les pattes arrières sur cette fin de raid. On fait une belle section et Cédric fait un sans faute au niveau de l’orientation.
On passe enfin la ligne d’arrivée en espérant avoir conservé notre 5ème place après notre boulette sur la CO memo.
On va vider le doigt et là soulagement, notre 5ème place est bien gagnée.
On est super content de finir cette saison de raid sur ce beau résultat et on commence déjà a parler des raids de l’année prochaine ……..


Philippe GO


mardi 11 novembre 2014

Le MUC en balade en Espagne

Lorsque le mail d'inscription pour la rogaine du Cap Creus arrive dans notre boîte, nous ne mettons pas longtemps avant de se décider pour participer.

Les binômes de l'an dernier se reconstituent rapidement (David & Alain, Mayeulle & Fany, Aline & Simon) avant que les blessures de notre présidente et de notre montagnard nous obligent à reconsidérer les binômes. Ca sera donc David & Simon sur le 6h, Fanny & Aline sur le 3h. Entre temps, José et Christine décident de faire prendre l'air à Axel, et nous sommes ravies Fanny et moi d'accueillir Christine dans notre équipe. En last minute, Jean-Gab & Laure s'inscrivent également. Le MUC sera bien représenté cette année.


On se retrouve tous le vendredi soir à l'hôtel (enfin presque: Fany & David choisissent l'option camion pour la nuit). On papote un peu, on check le matériel obligatoire par équipe, et hop, tout le monde au dodo de bonne heure pour faire le plein d'énergie.

Le lendemain matin, on retrouve Fany & David en tongs à moins d'1h du départ. Ils avaient zappé le petit alinéa qui précisait qu'il fallait 40 min de marche pour se rendre sur le lieu du départ.



Un petit coup de stress plus tard, nous voilà tous en route pour le contrôle de matériel puis le parc de départ. Le temps est magnifique, le soleil brille, pas un nuage dans le ciel, une température plus que douce... En short et T-shirt, on profite déjà du paysage en montant sur le plateau.









Nous laissons Marin à notre reporter photo (merci encore José), tandis que Nathan fera le 3h avec l'équipe filles. On rentre dans le parc fermé, la pression monte..... non en fait, pas du tout. On est vraiment en mode tranquille, avec pour objectif principal de profiter un maximum.










 On déroule les cartes, et c'est parti pour 20 minutes de planification d'itinéraire.


On se choisit 11 postes, et 3 postes en option. Pour ma part, j'aimerais bien faire mieux que l'an dernier avec un résultat de 3 postes (ca ne sera pas trop compliqué: au bout d'1h, nous trouvons notre 3e balise).

On part doucement, on fait attention à chaque sortie de poste, on calcule attentivement notre itinéraire, et on choisit surtout de ne pas changer de stratégie en cours de poste à poste.



Vous rajoutez à ça (en vrac, la liste n'étant pas exhaustive):
  • les yeux de lynx de Fany,
  • une bonne cohésion de groupe,
  • les papotages de filles en cours de route,
  • une bonne ambiance,
  • des paysages tous aussi beaux les uns que les autres,
  • du plaisir, du plaisir, du plaisir,
  • un Nathan remonté à bloc dans la dernière heure pour motiver sa troupe de filles,
  • des "hola" à chaque rencontre d'une autre équipe,
  • ....
Illustration en images:

Quand faut monter.... faut monter

Définition de la cohésion d'équipe: tous regarder dans la même direction
Jamais ton sourire tu ne lâcheras

Résultat: on finit nos 11 postes en 2h45 (déjà??? on aurait bien continué une heure de plus). Un petit regret pour la 49 que nous aurions pu aller chercher si nous n'avions pas voulu jouer la carte de la sécurité.... cette 49 qui nous aurait rapporté les 4 points manquant pour monter sur le podium.

Mais nous nous sommes régalés, nous avons pris beaucoup de plaisir, nous avons super bien mangé... et c'est bien là l'essentiel!




En bonus, quelques photos de l'équipe des garçons, ainsi que Jean-Gab et Laure.


Euh... David.... faudrait voir à pas semer ton coéquipier

Bon c'est bon, le coéquipier suit toujours

Jean-Gab et Laure, toujours avec le sourire

mercredi 5 novembre 2014

Entrainement du 19/11/2014

Précisions pour l'entrainement du 19 novembre.


Il aura lieu au bois de St Sauveur à St Clément de Rivière (parking de l'UCPA, à côté du Lycée Jean Jaurès), voir pièce jointe.

Rendez-vous à 19h précises car il faudra marcher un peu pour accéder au départ.



Au programme:


CO/VTT'O au score (ordre libre) de 1h15 max/ 24 postes

Vous serez libre du choix de déplacement durant la course (à pied ou en VTT). Parfois l'un sera mieux que l'autre, à vous de voir!
Vous pouvez tout faire à pied (mais en 1h15 c'est pas possible) mais vous ne pouvez pas tout faire en VTT (enfin si mais ça peut-être très galère).

1 Balise en moins par minute de dépassement entamée.

Les balises seront peut-être réfléchissantes (si je les retrouve et que j'en ai assez), sinon ça sera de la rubalise.....dur dur

Définitions en code IOF, va falloir réviser les symboles!

Matériel:


Boussole
STYLO (toujours lui!!!)
Lampe frontale
VTT+éclairage avant+casque
montre chrono
portable (si problème)
guêtres recommandées


Inscrivez-vous sur le doodle ci-dessous avant le lundi 17/11 (pour cause de photocopies à faire!)


En espérant vous voir nombreux!

Phil

lundi 3 novembre 2014

Résultats Entrainement CO / VTT'O

Merci Phil & Cécile, 

L'organisation était parfaite, on s'est régalé !


Entrainements Automne 2014

Voici les dates des prochains entrainements :

  • mercredi 17 septembre 
  • mercredi 8 octobre
  • mercredi 19 novembre


Assemblée Générale du MUC Orientation le samedi 6 décembre!

mercredi 29 octobre 2014

Entrainement CO + VTT'O du dimanche 02/11

Suite à l'enquête, il semble que le jour où les gens sont le plus disponibles est dimanche 02/11 à 10h.
 
C'est donc cette date qui est retenue, c'est-à-dire ce week-end.

Ci dessus, le lieu de rendez-vous (essayez de vous grouper dans les voitures car le parking est petit) ainsi que le lieu de départ des activités. 

Il faudra donc marcher, c'est pour cela que je vous demande d'arriver un peu avant afin que nous puissions commencer les exercices à 10h.
On dit donc 9h30 au parking puis on part en groupe jusqu'au départ (attention les retardataires!!!).

Au programme, 5 exercices (effectués simultanément par des petits groupes):

  • une CO couloirs (il ne reste plus grand chose de la carte pour aller au poste....:-)
  • une CO mémo (une carte à chaque poste, et on va de postes en postes).
  • un VTT'O suivi itinéraire (il faudra suivre l'itinéraire en étant attentif aux balises que vous croiserez sur le chemin, il faudra repositionner les balises sur la carte).
  • un VTT'O mémo (en étoile, un point central, on mémorise le max de postes et feu, pas de mémoire = plus d'aller-retour et c'est pas plat...).


Et pour finir on ne pouvait pas ne pas se tirer la bourre, donc:

  • CO en relais (4 équipes de 4, chacun fait un circuit différent (circuits courts, 3 balises), les premiers qui ont fait les 4 circuits ont gagné).

Au niveau du matériel à prévoir:

  • boussole
  • guêtres (c'est vous qui voyez mais ça pique un peu)
  • VTT+casque+matériel de réparation
  • portable (au cas où soucis)
  • STYLO (très important)
  • porte-carte étanche (risque de pluie et cartes non plastifiées).
  • à manger et à boire car ça risque d'être un peu long
  • des habits de rechange ou un peu chaud car il n'annonce pas très beau dimanche...

Vous aurez à trouver des rubalises (plus difficile...) Raidlight avec un code dessus (d'où le stylo).

J'espère qu'on n'aura pas de mauvaises surprises avec les chasseurs....

Voilà, à dimanche en forme, et n'hésitez pas à m'envoyer un mail si vous avez des questions.

PHILIPPE

mardi 21 octobre 2014

La (trop) grande traversée - 100 miles Sud de France

Mi 2013 : Mayeulle me parle d'un nouvel ultra qui est en train d'être monté entre Font Romeu et Argèles.
Le parcours est tentant, la traversée de "mon pays" ;-), relier la montagne et la mer en non stop.
Comme d'hab, au départ je dis que c'est une connerie et que c'est bien trop long et trop dur.
Puis chemin faisant, le cerveau cogite et ce qui semble infaisable, tend à devenir réel...

Fin 2013, un nouveau parcours est ajouté entre Vernet les Bains et Argèles. La distance est plus raisonnable, il ne faudra ne passer qu'une nuit dehors. Argh, ce devient presque réalisable avec mes moyens...

 Quelques discussions avec JP, mon partenaire d'ultra préféré, et nous voilà inscrits.

10 octobre 20h :

On va chercher les dossards à Vernet les bains, vérification rigoureuse de tout le matos obligatoire, tee shirt des 100 miles, et on repart chez la soeur de Jp qui a bien voulu nous héberger à Prades et surtout nous amener le lendemain à 4h du matin pour le départ

11 octobre 5h :

Après quelques courtes heures de sommeil, on se retrouve sur la ligne de départ, j'échange quelques mots avec Thibault qui semble remonter comme une pendule pour faire une perf !
Une baffouille de l'orga qui nous dit d'être indulgent car c'est une première édition (il devait se douter de ce qui allait se passer). Et hop on part.




Départ tranquille, chacun à sa place, les avions devant, le gros peloton va prendre à son rythme  la grosse montée de 10 km et 1500m de D+.
La montée s'effectue sur un single bien technique à un bon rythme.
On arrive aux Cortalets avec Marc Milhau en 2h30.




Pile pour le levé du soleil sur la plaine du Roussillon.
Le paysage est grandiose !




La descente commence ensuite depuis l'altitude 2200 m pour rejoindre 25 km plus loin Arles à 300 m d'altitude.

Un joli petit sentier en balcon permet de discuter avec les copains (Marc, Alix, Alain). Cette portion permet de courir et est plaisante, ça sera une des seules de la journée.


On arrive à Batère à 10h20 après quelques pauses photo. Dans 10 km on est à Arles.




La descente jusqu’à Arles est merdique, pas intéressante, mais on arrive quand même à bien courir.
On croise Mayeulle qui souffre des genoux dans la descente, on lui propose de nous suivre mais elle a mal ;-).

Arles : 12h - 40 km (7h de course)







Au ravito, toute la famille est là pour nous encourager, Aline, les petits, mes parents, ça fait chaud au coeur. Le ravito d'Arles est vraiment symptomatique de l'organisation, il n'y a pas de bouteilles d'eau pour les coureurs, il faut aller les remplir soi même, il n'y a plus grand chose à manger, plus de soupe et de pates...
Un peu limite pour un ultra, surtout pour les coureurs du 100 miles qui devaient bien être cramés en arrivant là.




On reste 20 mn et on repart pour 1/2 km vertical vers Montalba qui va nous tuer ! Typiquement le genre de portion qui ne sert à rien sur un ultra. On monte pour redescendre, on est fin cramé en haut de la montée, on commence à broyer du noir. Les montées sont trop raides, les descentes cassantes, je rêve des sentiers de l'utmb ....

Tant bien de mal, on arrive à Montalba où nous attendent Aline et Nathan. Là c'est la soupe à la grimace, on en a plein le ..., et on n'est pas encore à la mi course... On décide de continuer jusqu'au Perthus et on verra bien là bas.






On repart pour 1000 m de D+ jusqu'au Roc de France et la frontière espagnole.
Je garderai un souvenir de cette montée : lors d'un arrêt, on s'est assis sur un rocher, et on a disserté pendant 5 mn sur l'amateurisme de l'organisation et le peu d'intérêt du parcours. On est à 2 doigts de l'abandon mais on est surtout au milieu de la montagne et il nous reste 10 km avant le prochain ravito, donc il faut continuer !
On pose le cerveau et on continue jusqu'au Puit à Glace, là des bénévoles sympa ont fait une soupe, ça nous requinque. On découvre avec joies les pistes bétonnées coté espagnol, nos genoux nous disent merci ! 5 km de descente ! Quelle joie ! La nature c'est bien mais la route c'est encore mieux !

La vue est magnifique au soleil couchant sur la catalogne.

Las Illas : 19h20 - 65 km.

Un ravito bien garni, des bénévoles au petit soin, on repart bien remontés de ce ravito. Encore 15 km et nous voilà au Perthus. Notre moral est reparti, comme nos jambes, on se dit qu'on peut finir, qu'on ne peut pas abandonner vu qu'on est pas blessé. Cette partie n'est pas intéressante mais elle a le mérite d'être roulante  et pas cassante ... On traîne en route, j'ai de plus en plus de mal à courir mais le moral est là ! On va finir !

Le Perthus : 22h - 80 km (15h de course)




Aline nous attend avec Nathan, elle nous aide bien pour nous préparer pour la nuit, elle change les piles de la frontale, on change de chaussettes, on mange des pâtes, du jambon, du fromage !

20 mn plus tard, on est reparti pour la traversée des Albères jusqu'à Argelès. Aline va dormir un peu à Argelès avant notre arrivée.
La première partie de la montée jusqu'au col de l'ouillat se fait à un bon rythme de marche rapide. Arrivée au refuge, on doit repartir en groupe de 3 jusqu'au Pic Neoulous. Il y a du brouillard là haut.

A partir de là, ça devient n'importe quoi :

Etape 1 : on croise un bénévole qui nous dit de suivre une route non balisée jusqu'au pic.

Etape 2: Arrivé au pic, un autre bénévole nous dit qu'on doit prendre un PR jusqu'à une piste qu'on doit suivre pendant une dizaine de km. Là, ça devient surréaliste, on récupère une quinzaine de gens perdus, on cherche ce fameux PR dans le brouillard en essayant de perdre personne. Heureusement un gars connaît un peu le coin et se dévoue pour mener le groupetto.

S'en suit, 2 heures d'errance et de marche forcée jusqu'au col des 3 hêtres.

On sort enfin du brouillard et on descend en suivant un cheminement hasardeux entre rochers, cailloux roulant jusqu'à Lavall. 1h30 pour faire 3h et 700m de D-.
Au milieu de la descente, mon genou se bloque, plus moyen de tendre la jambe ...

Je me traîne jusqu'à Lavall à la limite de ce que je peux faire... Je mange un peu, je suis en vrac complet. Il n'y a pas que moi, Alix a l'air d'être ravie du parcours (sic...) et de sa balade pendant 3h sur les crêtes des Albères et me dit tout le bien qu'elle pense des organisateurs ;-) .

Avec l'énergie du désespoir, on repart clopin clopant (enfin surtout moi) en direction la Massane et le chapelle Saint Laurent. Encore une montée et une descente qui n'ont rien à faire en fin d'ultra (super technique, glissante avec la bruine, ...).

La dernière montée sera pour moi une suite d'hallucinations (je verrais des maisons en pleine forêt). Je crois que j'en ai eu pour mon compte.

La suite, ça sera une looonnnnggguuue marche en boitillant jusqu'à Argèles plage via le village, le port et le front de mer.








Argelès : 120 km , 7h40 (26h40 de course)

Aline et Nathan nous rejoignent au port, les pauvres ça fait 2 h qu'ils nous attendent. (Je vous jure, on a fait au plus vite, mais j'étais un vrai boulet sur la fin).

On marche tranquillement avec le jour qui se lève sur la mer.


Et enfin l'arrivée et mon graal : un lit !!!!

Bilan :
  • Plus de 40 % d'abandons sur la GT
  • 80 finishers sur 300 sur le 100 miles !!!
  • Un parcours qui devait être roulant qui ne l'était pas.
  • 110 km qui en font plutot 120 km
  • 5000 m de D+ qui en font plutot 6000-6500 m
  • Une belle première partie jusqu'à Arles mais une fin sans intérêt, pourquoi ne pas continuer vraiment le GR10 vers Banyuls, c'est autrement plus beau !
  • Des bénévoles aux petits soins mais une organisation d'"amateurs", heureusement qu'il n'y a pas eu de dégâts (de blessés ou d'accidents) dans le brouillard dans les Albères ...
  • Une semaine plus tard, plus de douleurs, pas de gros bobo, c'est déjà ça...

Merci JP de m'avoir supporté (surtout sur la fin, je commençais à devenir un peu relou), j'espère qu'on en refera d'autres ;-)

Merci Aline et Nathan de nous avoir suivi quasi non stop :-)

Bravo à tous les finishers, il fallait être fort dans la tête pour finir !

Mayeule, Bravo, tu es allé au bout de toi même, n'aie aucun regret !

mercredi 15 octobre 2014

Résultats de l'entraînement du 15 octobre au lac du Crès.

Voila les résultats de l'entraînement du 15 octobre au lac du Crès.

Ah c est du rapide !! Faut dire que je prends des cours avec Gard Orientation pour la saisie rapide des résultats.
Sauf erreurs du chronométreur poseur vérificateur,  ce qui parait peu probable, roulement de tambour ....

Paulo 25b 52mn
Cédric 25b 59
Aline 25 1h
Cécile 25 1h5
Roger 25 1h13
Pat 24 1h2
Hubert 23 1h15
José 22 1h19
Blandine 20 1h8
Jean Gab 19 1h9
Christophe 18 1h12
Caroline 18 1h13
Delphine 16 1h3
Pascal/Marine 11 1h3
J.Philippe  euh je sais plus mais il est rentré
Alain et Simon n'etaient la que pour l'apero mais il n'y en avait pas
Phil regardait le foot à la téloch'

Dav

mercredi 8 octobre 2014

Entrainement du 15 octobre

L'entrainement aura lieu au Lac du Crès, mercredi 15 octobre.

Rendez vous sur le parking en contrebas du Lac à 19h.

Merci David

samedi 4 octobre 2014

Entraînement d'Octobre

Le prochain entraînement sera le 15 octobre et non le 8 octobre.

Tous les détails seront mis sur le site web.

lundi 29 septembre 2014

La carte de Grammont avec tous les postes permanents

Voici la carte tous postes de l'entrainement de Mercredi dernier.

La carte n'est plus très à jour mais les postes (poteaux avec poincons) sont toujours là.


Pour info, le poteau du poste 50 n'est plus là.

Pour l'impression, voici le lien vers le PDF : Ici le pdf

dimanche 28 septembre 2014

Résultats de l'entrainement à Grammont

Les résultats ont été un peu compliqués à dépouiller, j'espère donc ne pas avoir fait d'erreur.

J'ai compté 5 min de pénalités par balise manquante.
Et j'ai annulé la balise mal placée au niveau de l'arbre, et celle qu'on ne pouvait pas voir derrière le grillage.


Ce qui donne:
  1. Philippe Gomis et Cédric en 1h09 et 2 balises manquantes, soit 1h19 au total
  2. Hubert en solo, en 1h19 et une seule balise manquante, soit au total 1h24
  3. David et Phil, en 1h10 et 3 balises manquantes, donc 1h25 au final
  4. Céline et José en 1h27 et une seule balise manquante également, donc 1h32
Sans oublier les participants sur une seule partie du relais, sur une carte partielle, ou en mode découverte:
  • Cécile
  • Jean-Philippe
  • Jérémy & Stéphane
  • Delphine & Aurélie

Merci à tous d'être venus.
Rendez-vous le mercredi 8 Octobre pour le prochain entrainement.... qui cherche toujours preneur pour l'organisation.

jeudi 4 septembre 2014

Echapée belle

Cet été, quand Maria m’appelle et me propose de faire le relai de l’Echappée Belle avec elle, je savais que ça allait être dur, mais ça me faisait un super objectif pour la fin de l’été et un bon entraînement pour le 100miles…Pour les relais : c’est vite vu ! Je prends le premier relais de 62km(5000m de D+) et elle fait les 85 km suivants (5800m de D+).

Vendredi 29 aout, 5h45 du matin à Vizille, 700 coureurs (dont 650 solos)  attendent le briefing (et le bulletin météo) de l’organisateur…En gros : soyez prudents et allez-y tranquille, ca va être dur…surtout qu’il y a de l’orage en fin d’aprem !

Le départ est donné à 6h, ça part à Mac2 dans le village puis tout le monde est vite calmé : au 6ème kilomètre, on a déjà fait 900m de D+ sur un sentier suffisamment large pour que chacun trouve sa place dans le « peloton »…Pas un bruit, juste les souffles des coureurs partis trop vite et les cliquetis des bâtons…

Passé le foyer de ski de fond, on nous envoie sur des petits sentiers de montagne sublimes (avec des girolles au milieu des rhodo..mais là, j’ai pas le temps de les ramasser), le soleil se lève sur le lac Achard, on serpente de col en col jusqu’au refuge de la Pra où je prends le temps de me ravitailler correctement, ranger la frontale et c’est reparti !

On attaque la partie « montagne » : finie l’herbe verte des alpages, place aux pierriers et aux névés…Le ciel s’est bien ennuagé, le brouillard a enrobé les sommets, la montée vers la croix de Belledone est supprimée pour raison de sécurité : ça m’arrange bien, on est au 30ème km (3000m de D+) et j’en ai déjà plein les pattes…



Je me traîne jusqu’au refuge Jean Collet (40ème km) où j’apprends que Marianne (la copine qui nous a hébergé et qui fait aussi le relais) a deux bonnes heures d’avance sur moi ! Coup de boost, il me reste encore 20 bornes, 2000m de D+, j’avance tant bien que mal jusqu’au pied du col de la Vache. Et là, misère : un espèce de rampaillou interminable, droit dans la pente, dans un pierrier où faut chercher les balises…j’en peux plus, heureusement, deux gévaudathloniens qui m’ont reconnu, sont juste devant moi, ils avancent pas mal et ça m’aide à grimper ce put### de col ! Merci David et Vincent !


Il est 18h30, je suis oxy, il me reste 10km de descente (ou presque) pour rallier l’arrivée, j’appelle Maria pour lui dire que c’est bon, je lui donnerai le relai avant la tombée de la nuit ! La bonne blague…c’était sans compter sur les cailloux de Belledone…c’est la misère, le temps passe mais les km ne défilent pas aussi vite que prévu, je redouble d’efforts et je m’accroche à un petit jeune. J’en  peux plus des cailloux, des racines, je craque : les  belles pistes larges de la Gardiole me manquent, je passe mes nerfs et ma déception ( la nuit tombe petit à petit…va falloir sortir les frontales) en râlant ! 20h40…On entend au loin les animations de la station de Pleynet et là : enfin…une belle piste qui descend vers la station, avec le jeune, on accélère !  Estelle et Christophe sont venus à ma rencontre…je les agresse presque pour savoir exactement combien de distance il nous reste à parcourir ( ça confirme bien que je n’ai plus aucun mental en fin de course…va falloir bosser ça d’ici 6 semaines), on arrive au taquet sur le parking où je file le relai à Maria , j’ai rempli mon contrat il est 21h02, j’ai mis 15h pour faire 60km et 5000m de D+

Maria mettra moins de 18h pour sa partie, c’est une machine de guerre, elle aura eu le brouillard, la nuit et la partie la plus technique (avec cordes), mais à chaque ravito,
une énergie et une cadence imperturbable ! Chapeau bas la miss, c’était un vrai plaisir de participer à cette belle aventure avec toi !

La suite : ma sœur et mon beau frère m’ont totalement prise en charge, ramenée à Grenoble, et requinquée pour que je puisse être efficace le lendemain matin aux cotés de Maria! Ça c’était cool !

Le massif de Belledone est sublime, l’Echappée Belle est vraiment un trek/trail original et magnifique, les organisateurs nous ont fait découvrir plein de jolis lacs, de petits cols, de refuges perchés, de passages hors sentiers…mais que de dénivelé à avaler et de cailloux à enjamber pour les admirer !


Sélectionnez un fichier