mercredi 29 octobre 2014

Entrainement CO + VTT'O du dimanche 02/11

Suite à l'enquête, il semble que le jour où les gens sont le plus disponibles est dimanche 02/11 à 10h.
 
C'est donc cette date qui est retenue, c'est-à-dire ce week-end.

Ci dessus, le lieu de rendez-vous (essayez de vous grouper dans les voitures car le parking est petit) ainsi que le lieu de départ des activités. 

Il faudra donc marcher, c'est pour cela que je vous demande d'arriver un peu avant afin que nous puissions commencer les exercices à 10h.
On dit donc 9h30 au parking puis on part en groupe jusqu'au départ (attention les retardataires!!!).

Au programme, 5 exercices (effectués simultanément par des petits groupes):

  • une CO couloirs (il ne reste plus grand chose de la carte pour aller au poste....:-)
  • une CO mémo (une carte à chaque poste, et on va de postes en postes).
  • un VTT'O suivi itinéraire (il faudra suivre l'itinéraire en étant attentif aux balises que vous croiserez sur le chemin, il faudra repositionner les balises sur la carte).
  • un VTT'O mémo (en étoile, un point central, on mémorise le max de postes et feu, pas de mémoire = plus d'aller-retour et c'est pas plat...).


Et pour finir on ne pouvait pas ne pas se tirer la bourre, donc:

  • CO en relais (4 équipes de 4, chacun fait un circuit différent (circuits courts, 3 balises), les premiers qui ont fait les 4 circuits ont gagné).

Au niveau du matériel à prévoir:

  • boussole
  • guêtres (c'est vous qui voyez mais ça pique un peu)
  • VTT+casque+matériel de réparation
  • portable (au cas où soucis)
  • STYLO (très important)
  • porte-carte étanche (risque de pluie et cartes non plastifiées).
  • à manger et à boire car ça risque d'être un peu long
  • des habits de rechange ou un peu chaud car il n'annonce pas très beau dimanche...

Vous aurez à trouver des rubalises (plus difficile...) Raidlight avec un code dessus (d'où le stylo).

J'espère qu'on n'aura pas de mauvaises surprises avec les chasseurs....

Voilà, à dimanche en forme, et n'hésitez pas à m'envoyer un mail si vous avez des questions.

PHILIPPE

mardi 21 octobre 2014

La (trop) grande traversée - 100 miles Sud de France

Mi 2013 : Mayeulle me parle d'un nouvel ultra qui est en train d'être monté entre Font Romeu et Argèles.
Le parcours est tentant, la traversée de "mon pays" ;-), relier la montagne et la mer en non stop.
Comme d'hab, au départ je dis que c'est une connerie et que c'est bien trop long et trop dur.
Puis chemin faisant, le cerveau cogite et ce qui semble infaisable, tend à devenir réel...

Fin 2013, un nouveau parcours est ajouté entre Vernet les Bains et Argèles. La distance est plus raisonnable, il ne faudra ne passer qu'une nuit dehors. Argh, ce devient presque réalisable avec mes moyens...

 Quelques discussions avec JP, mon partenaire d'ultra préféré, et nous voilà inscrits.

10 octobre 20h :

On va chercher les dossards à Vernet les bains, vérification rigoureuse de tout le matos obligatoire, tee shirt des 100 miles, et on repart chez la soeur de Jp qui a bien voulu nous héberger à Prades et surtout nous amener le lendemain à 4h du matin pour le départ

11 octobre 5h :

Après quelques courtes heures de sommeil, on se retrouve sur la ligne de départ, j'échange quelques mots avec Thibault qui semble remonter comme une pendule pour faire une perf !
Une baffouille de l'orga qui nous dit d'être indulgent car c'est une première édition (il devait se douter de ce qui allait se passer). Et hop on part.




Départ tranquille, chacun à sa place, les avions devant, le gros peloton va prendre à son rythme  la grosse montée de 10 km et 1500m de D+.
La montée s'effectue sur un single bien technique à un bon rythme.
On arrive aux Cortalets avec Marc Milhau en 2h30.




Pile pour le levé du soleil sur la plaine du Roussillon.
Le paysage est grandiose !




La descente commence ensuite depuis l'altitude 2200 m pour rejoindre 25 km plus loin Arles à 300 m d'altitude.

Un joli petit sentier en balcon permet de discuter avec les copains (Marc, Alix, Alain). Cette portion permet de courir et est plaisante, ça sera une des seules de la journée.


On arrive à Batère à 10h20 après quelques pauses photo. Dans 10 km on est à Arles.




La descente jusqu’à Arles est merdique, pas intéressante, mais on arrive quand même à bien courir.
On croise Mayeulle qui souffre des genoux dans la descente, on lui propose de nous suivre mais elle a mal ;-).

Arles : 12h - 40 km (7h de course)







Au ravito, toute la famille est là pour nous encourager, Aline, les petits, mes parents, ça fait chaud au coeur. Le ravito d'Arles est vraiment symptomatique de l'organisation, il n'y a pas de bouteilles d'eau pour les coureurs, il faut aller les remplir soi même, il n'y a plus grand chose à manger, plus de soupe et de pates...
Un peu limite pour un ultra, surtout pour les coureurs du 100 miles qui devaient bien être cramés en arrivant là.




On reste 20 mn et on repart pour 1/2 km vertical vers Montalba qui va nous tuer ! Typiquement le genre de portion qui ne sert à rien sur un ultra. On monte pour redescendre, on est fin cramé en haut de la montée, on commence à broyer du noir. Les montées sont trop raides, les descentes cassantes, je rêve des sentiers de l'utmb ....

Tant bien de mal, on arrive à Montalba où nous attendent Aline et Nathan. Là c'est la soupe à la grimace, on en a plein le ..., et on n'est pas encore à la mi course... On décide de continuer jusqu'au Perthus et on verra bien là bas.






On repart pour 1000 m de D+ jusqu'au Roc de France et la frontière espagnole.
Je garderai un souvenir de cette montée : lors d'un arrêt, on s'est assis sur un rocher, et on a disserté pendant 5 mn sur l'amateurisme de l'organisation et le peu d'intérêt du parcours. On est à 2 doigts de l'abandon mais on est surtout au milieu de la montagne et il nous reste 10 km avant le prochain ravito, donc il faut continuer !
On pose le cerveau et on continue jusqu'au Puit à Glace, là des bénévoles sympa ont fait une soupe, ça nous requinque. On découvre avec joies les pistes bétonnées coté espagnol, nos genoux nous disent merci ! 5 km de descente ! Quelle joie ! La nature c'est bien mais la route c'est encore mieux !

La vue est magnifique au soleil couchant sur la catalogne.

Las Illas : 19h20 - 65 km.

Un ravito bien garni, des bénévoles au petit soin, on repart bien remontés de ce ravito. Encore 15 km et nous voilà au Perthus. Notre moral est reparti, comme nos jambes, on se dit qu'on peut finir, qu'on ne peut pas abandonner vu qu'on est pas blessé. Cette partie n'est pas intéressante mais elle a le mérite d'être roulante  et pas cassante ... On traîne en route, j'ai de plus en plus de mal à courir mais le moral est là ! On va finir !

Le Perthus : 22h - 80 km (15h de course)




Aline nous attend avec Nathan, elle nous aide bien pour nous préparer pour la nuit, elle change les piles de la frontale, on change de chaussettes, on mange des pâtes, du jambon, du fromage !

20 mn plus tard, on est reparti pour la traversée des Albères jusqu'à Argelès. Aline va dormir un peu à Argelès avant notre arrivée.
La première partie de la montée jusqu'au col de l'ouillat se fait à un bon rythme de marche rapide. Arrivée au refuge, on doit repartir en groupe de 3 jusqu'au Pic Neoulous. Il y a du brouillard là haut.

A partir de là, ça devient n'importe quoi :

Etape 1 : on croise un bénévole qui nous dit de suivre une route non balisée jusqu'au pic.

Etape 2: Arrivé au pic, un autre bénévole nous dit qu'on doit prendre un PR jusqu'à une piste qu'on doit suivre pendant une dizaine de km. Là, ça devient surréaliste, on récupère une quinzaine de gens perdus, on cherche ce fameux PR dans le brouillard en essayant de perdre personne. Heureusement un gars connaît un peu le coin et se dévoue pour mener le groupetto.

S'en suit, 2 heures d'errance et de marche forcée jusqu'au col des 3 hêtres.

On sort enfin du brouillard et on descend en suivant un cheminement hasardeux entre rochers, cailloux roulant jusqu'à Lavall. 1h30 pour faire 3h et 700m de D-.
Au milieu de la descente, mon genou se bloque, plus moyen de tendre la jambe ...

Je me traîne jusqu'à Lavall à la limite de ce que je peux faire... Je mange un peu, je suis en vrac complet. Il n'y a pas que moi, Alix a l'air d'être ravie du parcours (sic...) et de sa balade pendant 3h sur les crêtes des Albères et me dit tout le bien qu'elle pense des organisateurs ;-) .

Avec l'énergie du désespoir, on repart clopin clopant (enfin surtout moi) en direction la Massane et le chapelle Saint Laurent. Encore une montée et une descente qui n'ont rien à faire en fin d'ultra (super technique, glissante avec la bruine, ...).

La dernière montée sera pour moi une suite d'hallucinations (je verrais des maisons en pleine forêt). Je crois que j'en ai eu pour mon compte.

La suite, ça sera une looonnnnggguuue marche en boitillant jusqu'à Argèles plage via le village, le port et le front de mer.








Argelès : 120 km , 7h40 (26h40 de course)

Aline et Nathan nous rejoignent au port, les pauvres ça fait 2 h qu'ils nous attendent. (Je vous jure, on a fait au plus vite, mais j'étais un vrai boulet sur la fin).

On marche tranquillement avec le jour qui se lève sur la mer.


Et enfin l'arrivée et mon graal : un lit !!!!

Bilan :
  • Plus de 40 % d'abandons sur la GT
  • 80 finishers sur 300 sur le 100 miles !!!
  • Un parcours qui devait être roulant qui ne l'était pas.
  • 110 km qui en font plutot 120 km
  • 5000 m de D+ qui en font plutot 6000-6500 m
  • Une belle première partie jusqu'à Arles mais une fin sans intérêt, pourquoi ne pas continuer vraiment le GR10 vers Banyuls, c'est autrement plus beau !
  • Des bénévoles aux petits soins mais une organisation d'"amateurs", heureusement qu'il n'y a pas eu de dégâts (de blessés ou d'accidents) dans le brouillard dans les Albères ...
  • Une semaine plus tard, plus de douleurs, pas de gros bobo, c'est déjà ça...

Merci JP de m'avoir supporté (surtout sur la fin, je commençais à devenir un peu relou), j'espère qu'on en refera d'autres ;-)

Merci Aline et Nathan de nous avoir suivi quasi non stop :-)

Bravo à tous les finishers, il fallait être fort dans la tête pour finir !

Mayeule, Bravo, tu es allé au bout de toi même, n'aie aucun regret !

mercredi 15 octobre 2014

Résultats de l'entraînement du 15 octobre au lac du Crès.

Voila les résultats de l'entraînement du 15 octobre au lac du Crès.

Ah c est du rapide !! Faut dire que je prends des cours avec Gard Orientation pour la saisie rapide des résultats.
Sauf erreurs du chronométreur poseur vérificateur,  ce qui parait peu probable, roulement de tambour ....

Paulo 25b 52mn
Cédric 25b 59
Aline 25 1h
Cécile 25 1h5
Roger 25 1h13
Pat 24 1h2
Hubert 23 1h15
José 22 1h19
Blandine 20 1h8
Jean Gab 19 1h9
Christophe 18 1h12
Caroline 18 1h13
Delphine 16 1h3
Pascal/Marine 11 1h3
J.Philippe  euh je sais plus mais il est rentré
Alain et Simon n'etaient la que pour l'apero mais il n'y en avait pas
Phil regardait le foot à la téloch'

Dav

mercredi 8 octobre 2014

Entrainement du 15 octobre

L'entrainement aura lieu au Lac du Crès, mercredi 15 octobre.

Rendez vous sur le parking en contrebas du Lac à 19h.

Merci David

samedi 4 octobre 2014

Entraînement d'Octobre

Le prochain entraînement sera le 15 octobre et non le 8 octobre.

Tous les détails seront mis sur le site web.